mercredi 5 décembre 2012

Le meilleur rachat de crédits

Il y a une chose que vous devez bien avoir à l'esprit. Un rachat de crédits n’est pas un surendettement.

Le rachat de crédit permet de cloisonner votre endettement, de créer un un budget mieux équilibré pour sortir plus facilement de votre situation financière, et pour obtenir une nouvelle capacité d’épargne.

Pour partir sur de bonnes bases à la souscription de votre rachat de crédit, vous devez :

- Savoir que vous pouvez renégocier tous vos crédits immobiliers ettous vos crédits à la consommation.

- Savoir qu'ils vont essayer de vous imposer leur tarif. Vous ne devez pas vous laisser impressionner par certains courtiers qui sont directement attachés à des sociétés spécialisées dans le rachat de crédits.

- Faire attention aux frais de dossiers qui peuvent être particulièrement élevés chez certaines sociétés de rachat de crédit.

- Savoir faire marcher la concurrence entre les banques et les organismes de prêts, et vous en servir pour renégocier les tarifs.

- Faire diminuer au maximum les charges de remboursement mensuelles, qui peuvent aller jusqu’à 60 % dans certains cas.

- Prévoir d'y inclure au moment de la souscription une épargne de précaution.

- Savoir que ce rachat de crédit ou prêt de restructuration est amortissable sur une durée variable qui se situe principalement entre 5 et 25 ans

- Vous renseigner et connaitre et lire la loi Neiertz qui a été mise en place en 1991 des dispositions venant compléter la loi Scrivener de 1978 concernant le crédit à la consommation, et qui vous protégera vous (l’emprunteur) et régit la notion de surendettement.

- Vérifier la présence du bordereau de rétraction qui est normalement joint à toute offre de crédit à la consommation, et qui, conformément à l’article R311-6 du Code de la consommation doit mentionner clairement la date d’expiration du délai de rétractation.

- Savoir que le taux maximum doit être égal au 1/3 des revenus nets disponibles.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire